L'aut'journal
Le samedi 20 juillet 2019
édition web
L'aut'journal
archives
Retourner à L'Aut'Journal au
jour le jour

Recherche
accueil > l’aut’journal > archives > sommaire > article
Les budgets
N° 188 - avril 2000

Quand la CIA modifie les romans d'Orwell
Pierre Dubuc
Qui sont les plus tyranniques des " porcs communistes " ou des " humains capitalistes " ? " Impossible de dire lesquels ". C'est par cette phrase que se termine le roman La ferme des animaux de George Orwell. Mais, en 1950, à la mort de l'auteur, la CIA a acheté les droits d'auteur de la veuve d'Orwell et modifié la fin pour la version filmée. Désormais, la réponse était 0 " les porcs communistes ".

La fin du roman 1984 fut également modifiée. Orwell termine le roman en écrivant à propos de Winston 0 " Il aime Big Brother ". Dans la version cinématographique trafiquée par la CIA, il s'écrie 0 " À bas Big Brother ! ".

Ces modifications faisaient partie de la campagne culturelle de la CIA contre le communisme au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale comme le révèle le livre de la journaliste britannique Frances Stonor Saunders, " The Cultural Cold War 0 The CIA and the World of Arts and Letters ".

L'auteure raconte, entre autres, que la CIA a financé les expositions des peintres expressionnistes abstraits américains pour contrer le réalisme socialiste.

La CIA a dépensé des millions de dollars du Plan Marshall pour commanditer des artistes et des intellectuels européens dans l'objectif de promouvoir une gauche non-communiste de démocrates socialistes désillusionnés de Moscou. Le but était évidemment de contrer l'influence communiste en France et Italie.

Un des agents de la CIA, interviewé par l'auteure, déclare 0 " Nous ne pouvions dépenser tout l'argent que nous avions. Il n'y avait aucune limite et personne n'avait à rendre de comptes. C'était stupéfiant ! ".

Retour à la page précédente

Partager cet article Imprimer cet article


 


Réseau Média
© l'aut'journal 2002
 
l'aut'journal sur le web
L'aut'journal sur le Web a
été réalisé par Logiweb.