L'aut'journal
Le samedi 24 août 2019
édition web
L'aut'journal
archives
Retourner à L'Aut'Journal au
jour le jour

Recherche
accueil > l’aut’journal > archives > sommaire > article
Les budgets
N° 188 - avril 2000

Une tribune et un colloque sur l'unité de la gauche politique et des forces progressistes 26 et 27 mai à Montréal
Paul Cliche
Tout indique jusqu'ici qu'il marquera un temps fort, et peut-être le début d'une ère nouvelle, dans l'aplanissement des relations entre les partis et les organisations de gauche sur le front politique; ainsi que dans le développement de liens entre ces derniers et les groupes communautaires, les associations populaires et les syndicats qui, dans notre milieu, représentent les forces progressistes sur le front social.

Survenant quelques semaines après le congrès du Parti québécois, il sera certes l'un des principaux événements qui attireront l'attention sur la scène publique ce printemps.

Organisé par le Rassemblement pour l'alternative politique (RAP), le colloque se déroulera sous le thème 0 " Face au néolibéralisme, un projet de société alternatif 0 la nécessité de l'unité de la gauche politique et des forces progressistes " . Il visera quatre objectifs0 offrir une tribune à toutes les forces progressistes du Québec; favoriser l'unité de la gauche politique et des forces progressistes dans le but de définir un projet de société; discuter du contenu et de la forme de l'unité de la gauche politique; définir les rapports entre les forces progressistes et la gauche politique.

L'événement, qui aura lieu dans la salle Marie-Gérin-Lajoie du campus de l'UQAM, débutera dans la soirée de vendredi le 26 mai. La séance d'ouverture permettra d'entendre cinq courtes conférences prononcées par des personnalités venant de milieux progressistes0 Michel Chartrand, qui a été de tous les combats sociaux et politiques depuis plus de 60 ans, est certes le mieux placé pour tracer un historique de la Gauche québécoise. Il parlera aussi de sa campagne actuelle en faveur de la Pauvreté zéro, et de l'instauration d'un revenu de citoyenneté1. Michel Chossudovsky, professeur en économie politique à l'université McGill, auteur2 et collaborateur au Monde diplomatique, fera une communication sur la politique internationale suite à la guerre du Kosovo et aux manifestations de Seattle. Josée Legault, analyste politique et auteure3 bien connue pour ses convictions souverainistes, parlera notamment des conditions qui permettraient aux indépendantistes progressistes d'occuper la place qui leur revient sur l'échiquier politique. Lyle Stewart, chroniqueur à l'hebdomadaire Hour, émettra une opinion qu'il qualifie de " post-question nationale " en déplorant que les querelles interminables entre les camps souverainiste et fédéraliste continuent à diviser et à paralyser la gauche. Viendra s'ajouter prochainement le nom d'une représentante du mouvement féministe. Le colloque sera ouvert par une allocution de Jacqueline Hekpazo, membre du Comité de coordination national du RAP qui agit comme porte-parole de ce mouvement d'action politique en voie de se transformer en parti.

Tous les partis de gauche entendent participer

Le samedi 27 mai, l'ordre du jour du colloque prévoit la tenue de trois tables rondes. Deux se tiendront dans l'avant-midi, celle sur le projet de société alternatif et celle sur l'unité des forces progressistes auxquelles participeront les représentants de plusieurs organisations sociales et syndicales. En après-midi, la troisième sera consacrée à l'unité de la gauche politique alors que des représentants de chacune des organisations présentes seront invités à prendre la parole à tour de rôle, puis à répondre aux questions venant de la salle.

Une agréable surprise attendait les organisateurs du colloque lors d'une réunion tenue à Drummondville récemment. Ils y avaient invité des représentants de toutes les organisations politiques progressistes qu'ils connaissaient pour discuter de leur participation à la table ronde les concernant. Or, elles ont toutes répondu à l'invitation déléguant leurs principaux dirigeants.

Ainsi, fait sans précédent sinon historique, on a retrouvé, regroupés autour de la même table discutant pendant quelques heures dans un climat de complète harmonie avec les organisateurs du RAP, des représentants aussi bien du Parti de la démocratie socialiste (PDS), du Parti communiste du Québec (PCQ), du Parti marxiste-léniniste du Québec (PMLQ), du Bloc-pot que du Parti vert.

Les représentants du Nouveau parti démocratique (NPD), section Québec, ainsi que ceux du Rassemblement des citoyennes et citoyens de Montréal (RCM), qui n'avaient pu être rejoints, participeront à la prochaine réunion.

Vraiment, les mentalités ont évolué vite parce que ce genre de rencontre n'aurait pas été possible il y a peu de temps. Peut-on espérer que les partis de gauche ne présentent plus de candidat un contre l'autre, comme c'est encore arrivé aux dernières élections, et forment même une alliance lors des prochaines? Le déroulement du colloque de la fin mai devrait fournir une réponse à ce sujet.

Le colloque se clôturera, samedi soir le 27, par un spectacle enlevant au cours duquel on pourra entendre plusieurs artistes et groupes musicaux bien connus. Un dépliant d'information servant à l'inscription sera mis en circulation prochainement.

1 Lire à ce sujet le livre rédigé par M. Chartrand et le professeur Michel Bernard0 Manifeste pour un revenu de citoyenneté , publié aux Editions du renouveau québécois en novembre 1999.

2 M. Chossudovsky est notamment l'auteur du livre La Mondialisation de la pauvreté -La conséquence des réformes du FMI et de la Banque mondiale- publié aux Editions Ecosociété en l998.

3 Mme Legault est notamment l'auteure du livre Les nouveaux démons -Chroniques et analyses politiques,- publié chez VLB éditeur en l996. C'est un recueil des chroniques qu'elle a publiées dans Le Devoir. A noter qu'elle publie actuellement une chronique dans l'édition du samedi du quotidien The Gazette.

Retour à la page précédente

Partager cet article Imprimer cet article


 


Réseau Média
© l'aut'journal 2002
 
l'aut'journal sur le web
L'aut'journal sur le Web a
été réalisé par Logiweb.