L'aut'journal
Le samedi 24 août 2019
édition web
L'aut'journal
archives
Retourner à L'Aut'Journal au
jour le jour

Recherche
accueil > l’aut’journal > archives > sommaire > article
Big Brother de père en fils
N° 326 - février 2014

Harper aux funérailles de Mandela : une honte !
Pierre Dubuc
Le site Internet Rabble.ca attire notre attention sur la totale hypocrisie des louanges adressées à Nelson Mandela par le bureau du premier ministre Stephen Harper.

Rabble.ca rappelle qu’il y a 12 ans le député conservateur Rob Anders s’était opposé, à la Chambre des communes, à un hommage à Mandela. Anders s’était levé pour traiter Mandela de « communiste » et de « terroriste ».

À l’époque où il était membre du Reform Party, Stephen Harper fraternisait avec des groupes pro-apartheid, comme la Northern Foundation.

Parmi les membres de cette organisation, on trouvait, outre Harper, des idéologues conservateurs comme Peter Brimelow.

Dans la récente biographie qu’il vient de consacrer à Stephen Harper, le journaliste Paul Wells identifie Brimelow comme le « gourou » de Harper et des membres du Reform au cours des années 1980.

Selon Rabble.ca, Brimelow considérait la lutte des Afrikaners pour le maintien de l’apartheid « comme une lutte défensive pour la défense des droits des peuples anglo-saxons à travers le monde. »

Le magazine de la Northern Foundation publiait des annonces faisant la promotion de Phoenix, une publication pro-Afrique du Sud blanche.

Que le Canada ait été représenté aux funérailles de Mandela par Stephen Harper est une honte inqualifiable.

Retour à la page précédente

Partager cet article Imprimer cet article


 


Réseau Média
© l'aut'journal 2002
 
l'aut'journal sur le web
L'aut'journal sur le Web a
été réalisé par Logiweb.