L'aut'journal
Le jeudi 22 août 2019
édition web
L'aut'journal
archives
Retourner à L'Aut'Journal au
jour le jour

Recherche
accueil > l’aut’journal > archives > sommaire > article
Au travail, le français plafonne
N° 193 - octobre 2000

Calendrier des activités de la Marche des femmes
Élaine Audet
Soyez des nôtres pour ce grand événement de solidarité sans précédent. Grâce à vous, grâce à nous toutes, demain sera meilleur, au Québec et dans le monde !

Il y aura des activités du 9 au 17 octobre dans 17 régions du Québec. Pour obtenir des informations sur les activités dans votre région, téléphonez à la Coordination de la Marche

à Québec 0 (418) 647-5885

à Montréal 0 (514) 252-3342

ou consultez notre site internet 0 http0//www.ffq.qc.ca

Montréal, le 14 octobre

Le 14 octobre 2000 à Montréal, des femmes de tout le Québec se retrouveront après cinq jours d’activités en région. Ce rassemblement national où tous et toutes sont invité-e-s montrera notre détermination à obtenir des gains du gouvernement du Québec. Nous devons être des dizaines de milliers de personnes dehors, dans la rue, beau temps, mauvais temps, à scander nos 2 000 bonnes raisons de marcher… Voici donc l’horaire d’une journée qui promet d’être inoubliable. Apportez votre lunch !!!

9 h 30 - Nous vous attendons au parc Lafontaine pour une matinée consacrée à diverses activités d’animations et de spectacles.

12 h - Départ de la marche avec un trajet animé et haut en couleur (3 km).

14 h - Minute de silence.

15 h 30 à 17 h - Spectacle.

17 h 00 à 18 h - Démantèlement de la foule et embarquement dans les autobus pour le retour en région.

Pour s’y rendre 0

L’utilisation du transport en commun est fortement recommandée, car il sera très difficile de circuler en voiture dans les environs. La station de métro la plus proche du parc Lafontaine est la station Sherbrooke, mais vous pouvez aussi arriver par la station Mont-Royal.

Les activités, incluant la Marche, seront accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Si vous habitez à l’extérieur de Montréal et que vous désirez vous rendre en autobus au grand rassemblement, vous devez absolument en informer votre Comité régional d’organisation de la marche (CROM). Chaque région recevra une heure de débarquement qu’il faudra respecter afin d’assurer une circulation minimalement fluide et sécuritaire. On prévoit un débarquement de 200 autobus en 2 heures (10 000 personnes environ), nous avons donc besoin de votre collaboration.

Ottawa, le 15 octobre

Le lendemain du rassemblement à Montréal, c’est à Ottawa que ça se passe ! N’oublions pas que le gouvernement fédéral a un rôle déterminant à jouer pour satisfaire certaines de nos demandes, compte tenu de ses réserves financières importantes. Soyons-y en grand nombre puisque nous avons l’avantage de la proximité.

Nous rejoindrons nos consœurs venant de partout au Canada pour une marche et un rassemblement sur la colline parlementaire. Nous sommes attendues au parc Jacques-Cartier, à Hull, au plus tard à midi. Nous traverserons ensuite le pont Alexandra à pied pour nous rendre à Ottawa et rejoindre tout le monde. Si vous avez besoin d’une place dans un autobus, veuillez communiquer avec votre Comité régional d’organisation de la Marche pour vous inscrire au plus tard le 15 septembre.

Washington, le 15 octobre

Rendez-vous 0 11 heures au Freedom Plaza (av. Pennsylvania et 13e Rue nord-ouest.

Trajet devant le Fonds monétaire international et la Banque mondiale.

New York, le 17 octobre

Le 17 octobre, à New York, une délégation politique internationale rencontrera le Secrétaire général de l’ONU, M. Kofi Annan, et une marche réunira quelques milliers de femmes venues de 157 pays. Parallèlement, à travers le monde, des millions de femmes participeront à ce moment historique en démontrant leur appui de mille et une façons.

Rendez-vous 0 11 heures au parc Dag Hammarskjöld (47e Rue et 1èreAvenue).

Apportez bannières, affiches, ustensiles, casseroles, instruments de musique pour le grand tintamarre !

Le 17 octobre au Québec « À midi, on fait du bruit !!! »

Ce sera notre façon à nous de marquer notre solidarité avec les femmes du monde. On doit nous entendre jusqu’à New York !!!

Partout, où que vous soyez, quels que soient votre nombre et votre situation (au travail, au chômage, en congé, à la maison, etc.), vous pourrez, vous aussi, à votre manière, démontrer votre appui en faisant du bruit ! Nous savons que certaines actions d’appui sont déjà planifiées. Communiquez avec votre CROM pour l’informer de ce que vous avez prévu. Nous pourrons par la suite en être informées par leur entremise.

Voici trois principes qu’il peut être utile de garder en tête 0

1. Soyez bruyante ! L’important cette journée-là c’est que les gens autour de vous vous remarquent et sachent pourquoi vous posez ce geste ! Vous pouvez par exemple organiser des manifestations locales devant les institutions financières de votre localité, dans les restaurants, partout !!!

2. Visez la simplicité ! Par exemple, le fait de frapper – doucement – sur vos verres à la cafétéria ou au restaurant pour porter un « toast » d’appui aux femmes du monde ne requiert pas beaucoup d’organisation, juste beaucoup de conviction ! Vous pouvez aussi regrouper quelques collègues de bureau et faire du bruit dehors. Idem pour celles qui sont à la maison. Regroupez vos voisines !

3. Exprimez votre solidarité ! Que cela soit en écoutant en groupe de la musique du monde ou en lisant tout haut des messages d’appui aux femmes du monde, donnons-nous la chance de ressentir la présence des millions de femmes à travers la planète qui pensent comme nous, à nous !

Retour à la page précédente

Partager cet article Imprimer cet article


 


Réseau Média
© l'aut'journal 2002
 
l'aut'journal sur le web
L'aut'journal sur le Web a
été réalisé par Logiweb.