L'aut'journal
Le jeudi 23 mai 2019
édition web
L'aut'journal
archives
Retourner à L'Aut'Journal au
jour le jour

Recherche
accueil > l’aut’journal > archives > sommaire > article
Le sundae des Amériques
N° 198 - avril 2001

Dans Mercier 0 Votons Paul Cliche
Pierre Dubuc
Nous nous devons de signaler l’excellente campagne que mène Paul Cliche dans le comté de Mercier. Avec des moyens réduits, une organisation construite à la hâte et formée d’éléments hétérogènes, Paul Cliche semble en voie de réussir l’impossible 0 obtenir un score respectable pour un candidat de gauche.

Au-delà du scrutin proprement dit, Cliche poursuit son travail inlassable pour la création d’une formation politique de gauche au Québec. Il a entrepris cette véritable croisade dans les pages de l’aut’journal, il y a quelques années, en lançant le débat qui allait mener à la création du Rassemblement pour l’alternative politique (RAP).

Cette dernière formation n’ayant pas réussi à rassembler l’ensemble des forces de gauche, Paul Cliche a poursuivi son travail unificateur en réussissant le tour de force de faire appuyer sa candidature dans Mercier par l’arc-en-ciel des partis politiques de gauche, du RAP au PDS, en passant par les verts et les communistes.

Vers un Parti féministe ?

Son succès dans Mercier pourrait amener les féministes regroupées autour de Françoise David à envisager de faire le saut sur le terrain politique avec la création d’un parti féministe. Déjà, un récent sondage du journal La Presse révélait que 48,7 % de l’électorat – dont 44,4 % des hommes – était prêt à voter pour un parti féministe et de gauche, ouvert aux hommes et aux femmes, mais avec un leadership majoritairement féminin.

Il faut souligner l’intérêt de La Presse pour la candidature de Cliche et, de façon générale, pour une alternative de gauche sur la scène électorale. Il faut y voir l’application du vieux principe politique qui veut que « l’ennemi de mon ennemi soit mon ami ». Concrètement, La Presse d’obédience libérale bien connue voit dans l’avènement d’un parti de gauche crédible une façon de diviser le vote péquiste et favoriser l’élection du parti libéral.

« À la guerre comme à la guerre », dirions-nous, en soulignant que la gauche doit cesser d’être l’otage du Parti québécois. En fait, c’est un argument de plus en faveur du scrutin proportionnel dont Cliche s’est fait l’avocat en publiant aux éditions de l’aut’journal un livre sur le sujet.

Retour à la page précédente

Partager cet article Imprimer cet article


 


Réseau Média
© l'aut'journal 2002
 
l'aut'journal sur le web
L'aut'journal sur le Web a
été réalisé par Logiweb.