L'aut'journal
Le jeudi 22 août 2019
édition web
L'aut'journal
archives
Retourner à L'Aut'Journal au
jour le jour

Recherche
accueil > l’aut’journal > archives > sommaire > article
Improvisation libre
N° 270 - juin 2008

Improvisation libre
Pierre Dubuc
Les micros n’étaient pas encore ouverts à la conférence de presse des commissaires Bouchard et Taylor que déjà le gouvernement déposait un projet de loi pour conserver le crucifix à l’Assemblée nationale, en contradiction avec l’une des recommandations de la Commission. Ça promet !

Le premier geste des commissaires avait été d’élargir leur mandat pour embrasser plus large que le simple cadre juridique des accommodements raisonnables. Mais, aujourd’hui, ils nous disent qu’ils n’ont pas abordé la question linguistique qui est pourtant la principale source de ce qu’ils identifient comme « l’insécurité » de ceux qu’ils appellent les « Québécois canadiens-français ».

« Officiellement », ils n’ont pas traité non plus de la question des écoles ethno-religieuses. Mais, dans les faits, c’est pour ne pas toucher aux privilèges et aux subventions de ces même écoles ethno-religieuses, que les commissaires ont accouché du fumeux concept de « laïcité ouverte » qui permet le port de signes religieux pour ces fonctionnaires de l’État que sont les enseignantes et les enseignants.

Enfin, les commissaires renvoient le tout à la production d’un éventuel Livre Blanc sur la laïcité ! Ils toucheront chacun 350 000 $ pour cela !

Bonsoir ! Et au prochain rapport !

Retour à la page précédente

Partager cet article Imprimer cet article


 


Réseau Média
© l'aut'journal 2002
 
l'aut'journal sur le web
L'aut'journal sur le Web a
été réalisé par Logiweb.