L'aut'journal
Le samedi 24 août 2019
édition web
L'aut'journal
archives
Retourner à L'Aut'Journal au
jour le jour

Recherche
accueil > l’aut’journal > archives > sommaire > article
L'anglo " rose " de la Commission Larose
N° 202 - septembre 2001

L’épluchette de l’été
François Parenteau
Même si les bulletins de nouvelles d'été passent beaucoup de temps à nous parler de festivals de montgolfières et d'autres sujets plus légers que l'air, il se passe quand même des choses à travers les épluchettes de blé d'Inde et les barbecues. Voilà pourquoi, pour la rentrée, j'ai eu envie de passer en revue quelques événements récents sous forme de brèves, question d'éplucher un peu l'été...

Le niveau baisse

Le niveau du fleuve baisse encore et en est même rendu à Montréal à un point où la navigation des cargos pourrait être compromise. Alors que les scientifiques continuent de chercher des explications, les maires du West-Island et leur portre-parole Guy Bertrand accusent le gouvernement péquiste d'être à la source du phénomène en tentant de faire disparaître le fleuve pour pouvoir fusionner l'île de Montréal avec la Rive-Sud, ce marécage nauséabond rempli de « frogs » séparatistes.

À tout seigneur, tout honneur

Des sources proches de Bernard Landry nous ont révélé que lors de l'annonce du décès de Mordecai Richler, la première réaction du premier ministre a été de s'informer de ce qu'il était possible de faire pour souligner la disparition du grand écrivain. Malheureusement, il était impossible de placer les drapeaux du Québec plus haut que d'habitude...

Pourtant, rien qu'à voir, on voit bien

Le nouveau bar de Jacques Villeneuve à Montréal s'appellera le Newtown. La nouvelle équipe de crosse professionnelle de Montréal s'appellera l'X-Press alors que nous avons déjà le Rocket au hockey mineur et, il n'y a pas si longtemps, les Roadrunners au rollerhockey. Face à cette prolifération de noms anglais qui n'ont pourtant pas l'excuse d'appartenir à une chaîne américaine, Gérald Larose, président des États généraux de la langue française, croit quand même que le visage français de Montréal n'est pas en cause. En effet, ce serait plutôt le cœur et le cerveau qui sont atteints.

À trop côtoyer Jean Chrétien…

Le joufflu ministre fédéral des Sports et des Loisirs, Denis Coderre, est sur une lancée et personne ne pourra l'arrêter, lui-même a de la misère. En plus de venir d'obtenir que le siège de l'Agence mondiale antidopage installe ses éprouvettes à Montréal, il vient aussi de réaliser un objectif personnel qu'il s'était donné lors de sa nomination aux sports 0 il s'est enfin débarrassé des 25 livres qu'il avait en trop. De toute façon, affirme-t-il, ils étaient trop compliqués à lire et il préfère attendre qu'ils sortent en vidéo.

Qui se ressemble s'assemble

Le Bloc Québécois propose qu'on décriminalise la prostitution. En effet, les bloquistes, à force de déchirer constamment leurs chemises, de jouer la comédie en poussant les hauts cris et de chercher désespérément des membres, ont fini par se sentir très proches des travailleuses du sexe et les députés souverainistes à Ottawa sont d'avis qu'il n'y a rien de déshonorant à être payé pour faire des choses avec des partenaires dont on ne veut rien savoir...

Une parade aux défilés

À l'occasion du défilé de la fierté gaie, plusieurs militants ont demandé la création d'un secrétariat à la condition homosexuelle. Le gouvernement du Québec et son ministre ouvertement gai André Boulerice résisteraient à la proposition puisque cela créerait un lien entre la tenue d'un défilé et l'existence d'un secrétariat d'État. Il faudrait ensuite, en toute justice, créer un secrétariat à la condition québécoise, un autre pour la condition irlandaise, ainsi qu'un secrétariat à la condition de Père Noël.

La langue d'Ottawull

Les Jeux de la Francophonie à Ottawull se sont terminés dans l'indifférence et la confusion générale lorsqu'un facétieux d'Ottawa a indiqué le Sénat à des athlètes algériens qui demandaient l'asile...

D'autre part ces Jeux de la francophonie où une majorité d'athlètes, dont plusieurs canadiens, étaient incapables de s'exprimer en français, ont été une occasion de démontrer à la face du Monde (qui, selon nos sources, regardait ailleurs à ce moment-là), que de tous les muscles qui s'activent en français sur la planète, celui qui est le moins bien développé, c'est clairement la langue...

La souche du problème, c'est…

Aux États-Unis, le président George Bush a finalement décidé de permettre en partie la recherche sur les cellules-souches humaines, allant ainsi à contre-courant des mouvements religieux américains. Ce domaine de la science ouvrirait des perspectives exaltantes en médecine, particulièrement en ce qui a trait aux maladies dégénératives du cerveau et de la moelle épinière. Nul doute que Bush a enfin compris ce qu'il pourrait personnellement tirer de ce genre de recherche...

Quand Bourque spécule sur la jeunesse

Enfin, le maire de Montréal, Pierre Bourque, a accepté d'héberger dans un bâtiment inutilisé de la ville, le Centre Préfontaine, les jeunes squatters qui occupaient l'immeuble abandonné de l'îlot Overdale. Il précise que c'est une solution temporaire, car il faut encourager les jeunes à réaliser leur plein potentiel en se rendant utiles à la société, et non envoyer le signal que c'est correct de ne pas travailler et de rester assis sur son steak à attendre que quelqu'un leur donne ce qu'ils veulent. Cette façon de faire est strictement réservée aux spéculateurs immobiliers...

Texte lu à l’émission Samedi et rien d’autre, 1ère chaîne de Radio-Canada, le 1er septembre 2001.

Retour à la page précédente

Partager cet article Imprimer cet article


 


Réseau Média
© l'aut'journal 2002
 
l'aut'journal sur le web
L'aut'journal sur le Web a
été réalisé par Logiweb.