L'aut'journal
Le jeudi 23 mai 2019
édition web
L'aut'journal
archives
Retourner à L'Aut'Journal au
jour le jour

Recherche
accueil > l’aut’journal > archives > sommaire > article
Tonton coupe-coupe
N° 234 - novembre 2004

Tonton coupe-coupe
Pierre Dubuc
Par définition, le ministère de l’Éducation est le ministère de l’avenir. Sous la gouverne de Pierre Reid, il est devenu le ministère des Longs couteaux et le taux de diplômation est en pleine régression. Et que nous propose Tonton Coupe-Coupe ?

Pour les jeunes, un gros ticket modérateur sous la forme de bourses transformées en prêts, ce qui va freiner l’accessibilité au cégep et à l’université.

Pour le primaire et le secondaire, un palmarès ministériel des écoles, question de légitimer le palmarès de L’Actualité et sa campagne de publicité en faveur des écoles privées.

Le résultat est prévisible : double sélection des élèves par le tamis de l’école privée et des ressources financières et reproduction des classes sociales par le système scolaire.

Mais le ministre ne manque pas de considération pour les futurs exclus du système. Pour les préparer au marché du travail, il veut instaurer l’enseignement de l’anglais dès la première année.

L’argent et l’anglais sont les valeurs suprêmes du ministre. Les dirigeants de McGill l’ont bien compris. En toute impunité, ils viennent d’augmenter tout à fait illégalement les frais scolaires des étudiants étrangers.

Ne reste au ministre que d’accueillir favorablement la demande des commissions scolaires anglophones d’une dérogation à la Loi 101 pour inscrire des enfants d’immigrants afin de conserver leur masse critique.

Retour à la page précédente

Partager cet article Imprimer cet article


 


Réseau Média
© l'aut'journal 2002
 
l'aut'journal sur le web
L'aut'journal sur le Web a
été réalisé par Logiweb.