L'aut'journal
Le mercredi 16 octobre 2019
édition web
L'aut'journal
archives
Retourner à L'Aut'Journal au
jour le jour

Recherche
accueil > l’aut’journal > archives > sommaire > article
Le Mario nouveau
N° 233 - octobre 2004
l’aut’journal
Le bilan du miracle
Pierre Dubuc
Avec des revenus de 119 606,86 $ et des dépenses s’élevant à 123 849,92 $, l’aut’journal a terminé son année financière au 31 juillet avec un déficit de 4 243,06 $. Ce déficit vient annuler le surplus de 4 441 $ enregistré l’année précédente.

Au chapitre des revenus, les dons effectués aux AmiEs de l’aut’journal constituent cette année encore le principal poste budgétaire, avec 33 % du total.

Les autres revenus se répartissent de la façon suivante : publicité (27 %), abonnements (25 %), subventions salariales (7 %), spectacle bénéfice (6 %), vente de livres (2 %).

Rappelons que nous ne recevons aucune subvention directe. Nous ne faisons qu’administrer le programme des subventions salariales auquel il est fait référence puisqu’il s’adresse aux individus et non aux organismes.

Notre principale source de revenus n’est pas comptabilisée parce que non comptabilisable. Il s’agit du militantisme de nos collaborateurs et collaboratrices qui œuvrent à l’aut’journal sans rémunération.

Les dépenses, elles, sont compatabilisables et comptabilisées. Au chapitre des coûts directs qui représentent 79 % de nos dépenses, on trouve en première place l’imprimerie (37 %), les frais postaux (15 %), la distribution (12 %), les frais de vente (11 %), les salaires et honoraires (23 %). Dans les frais d’administration, les dépenses afférentes au loyer (comprenant téléphone et Internet) représentent 70 % du total.

Que nous puissions publier 10 numéros de l’aut’journal par année à 35 000 exemplaires, la revue L’Apostrophe, des livres et organiser d’autres activités avec un budget annuel inférieur à 120 000 $ tient du miracle. Mais cela témoigne également de l’extrême fragilité de la presse indépendante, comme nous l’a rappelé dernièrement la faillite de la revue Recto-Verso.

Pour bien gérer nos abonnements, effectuer les envois postaux, coordonner nos activités et le travail des bénévoles, il était devenu nécessaire d’assurer une permanence et une stabilité. Nous avons donc procédé à l’embauche d’un secrétaire, Louis Bourgea. Son salaire, bien que fort modeste, s’ajoute cette année à nos dépenses courantes.

Il nous faut donc augmenter sensiblement nos revenus. Nous lançons donc un appel à s’abonner à toutes celles et ceux qui prennent gratuitement des copies du journal. Nous invitons également les groupes populaires et les organisations syndicales à prendre un abonnement de groupe au bas tarif de 50 cents la copie en rappelant que l’abonnement est un geste militant. Le coupon d’abonnement est en page 9.

D’autre part, nous invitons nos abonnés et les lecteurs et lectrices qui le peuvent à adhérer aux AmiEs de l’aut’journal. Le coût de l’adhésion est de 100 $. Il est possible de se prévaloir de la méthode du prélèvement dans le compte bancaire. Il suffit de remplir le coupon ci-dessous.

Merci de votre soutien.

Retour à la page précédente

Partager cet article Imprimer cet article


 


Réseau Média
© l'aut'journal 2002
 
l'aut'journal sur le web
L'aut'journal sur le Web a
été réalisé par Logiweb.