L'aut'journal
Le mercredi 16 octobre 2019
édition web
L'aut'journal
archives
Retourner à L'Aut'Journal au
jour le jour

Recherche
accueil > l’aut’journal > archives > sommaire > article
Choisissez votre Parizeau
N° 232 - septembre 2004

La Loblaw réalité
Gilles Derome
Devant tout ce qui nous arrive à la télévision, photo d’humiliations et d’égorgements, on se dit que ça n’a pas de bon sens. Ce ne sont plus des acteurs qui font semblant. Ce n’est plus du jus de tomate qui gicle. C’est le meilleur de la réalité triste qui se fait lui-même spectacle. Et ne cherchez pas l’explication. La réponse nous est donnée, imprimée en grosses lettres sur certains produits que l’on trouve chez Loblaw.

Dans le magasin général le plus près de chez moi, les mots Président et Décadent sont associés. Tellement que je ne sais plus si la décadence préside à notre destinée ou si le président incarne la décadence. Il me semble que voter pour l’un c’est voter pour l’autre.

Nous étions un peu fâchés d’apprendre que Paul Martin, pour se faire de l’argent de poche, enseignait l’évasion fiscale, Martin 101, dans un Cégep de la région outaouaise et peu flattés que George W. Bush l’anti-monde se déplace dans des autobus fabriqués au Québec. Mais depuis que mon magasin familial numéro 1 se remplit de meubles made in China entre 1940 et 1950 et que je sais que le mot Présidence rime avec le mot Décadence, je suis rassuré.

La FBI et la CIA peuvent continuer d’égorger, pour mon bien, des innocents partout dans le monde. Pour chacune des photos d’Iraquiens qu’on nous présentera, nous pourrons en produire 1000 qui ont été prises dans tous ces pays où les richesses naturelles ont plus d’importance pour nos économies que les humains qui les regardent s’envoler au loin. Plus vite ils seront au ciel avec Dieu, n’importe lequel, plus vite ils seront heureux et plus vite nous prendrons charge de leurs richesses. Pensez une seconde à l’Afrique que nous laissons mourir. L’Afrique est morte ! Vive le Sida !

Sachez que nous voulons avant tout votre bien, réitère la publicité. Notre présidence sera votre décadence. C’est écrit en grosses lettres chez Loblaw qui n’a rien à cacher car Loblaw fait du commerce et ne fait pas de politique. Honnête Loblaw.

Retour à la page précédente

Partager cet article Imprimer cet article


 


Réseau Média
© l'aut'journal 2002
 
l'aut'journal sur le web
L'aut'journal sur le Web a
été réalisé par Logiweb.