L'aut'journal
Le mercredi 16 octobre 2019
édition web
L'aut'journal
archives
Retourner à L'Aut'Journal au
jour le jour

Recherche
accueil > l’aut’journal > archives > sommaire > article
Choisissez votre Parizeau
N° 232 - septembre 2004

L’année de la Grande Corne
Luc Gauvreau
Depuis maintenant une vingtaine d’années, la rentrée littéraire se déroule en l’absence de l’écrivain Jacques Ferron. Aucune lettre ouverte du citoyen de Ville Jacques-Cartier ou de l’Éminence de la Grande Corne du Parti Rhinocéros ne paraît désormais dans les journaux et la silhouette du docteur en médecine ne hante plus les aurores de son cabinet du chemin de Chambly, à Longueuil.

En 2005, la SOCIÉTÉ DES AMIS DE JACQUES FERRON compte organiser quelques événements et apporter son soutien à toute activité et publication pour commémorer le 20e anniversaire de la mort de cet écrivain marquant du Québec contemporain. La richesse de son œuvre, son engagement social et ses prises de position politiques ont valu à Jacques Ferron une reconnaissance importante dans tous les milieux de la société québécoise. En plus de s’être mérité plusieurs prix littéraires, en 1972, la Société Saint-Jean-Baptiste lui a remis le prix Duvernay et en 1977, il a reçu le prix David pour sa contribution exceptionnelle à la littérature et à la culture du Québec.

Depuis sa mort, en 1985, des événements de toutes sortes ont maintenu présentes son œuvre et sa vie dans l’actualité. L’auteur du Ciel de Québec et de Du fond de mon arrière-cuisine suscite toujours autant d’intérêt et de curiosité, comme le montrent les rééditions multiples, la publication des Cahiers Jacques-Ferron chez Lanctôt éditeur, les spectacles en hommage aux Contes du pays incertain, le récent film de Jean-Daniel Lafond, Le Cabinet du docteur Ferron, la pièce de Michèle Magny, Un carré de ciel, inspirée des derniers textes de Ferron, et la popularité du site Internet Jacques Ferron, écrivain (www.ecrivain.net/ferron).

Des éditeurs se préparent déjà à publier des inédits ou à rééditer ses œuvres essentielles. Des revues planifient des numéros spéciaux. Le milieu médical s’organise pour rendre hommage à l’écrivain-médecin. Des projets d’exposition et de spectacles littéraires mijotent dans la tête de ses admirateurs et de ses lecteurs. Et ça ne fait que commencer !

Retour à la page précédente

Partager cet article Imprimer cet article


 


Réseau Média
© l'aut'journal 2002
 
l'aut'journal sur le web
L'aut'journal sur le Web a
été réalisé par Logiweb.