L'aut'journal
Le samedi 19 octobre 2019
édition web
L'aut'journal
archives
Retourner à L'Aut'Journal au
jour le jour

Recherche
accueil > l’aut’journal > archives > sommaire > article
Une guerre humanitaire
N° 204 - novembre 2001

Le Palmarès des écoles de L’actualité
Pierre Dubuc
Pour une deuxième année consécutive, le magazine L’actualité publie le palmarès des 463 écoles privées et publiques établi par l’Institut économique de Montréal, le clone québécois du Fraser Institute canadien, un centre de recherche néolibéral.

Publié au moment où les parents doivent inscrire leurs enfants à l’école pour la session d’automne, le palmarès est un pur outil de propagande pour l’école privée. Sur les 50 premières écoles du palmarès, 45 sont des écoles privées.

Le ministre Legault critique le palmarès en disant qu’on compare « des pommes avec des bananes », mais s’empresse d’utiliser sa publication pour justifier le palmarès qu’il est en train de concocter à partir des plans de réussite imposés aux écoles.

Dans les milieux de l’enseignement, plusieurs dénoncent l’encouragement à la privatisation que suscite le palmarès de l’actualité. Mais, en fait, le palmarès fait plutôt ressortir l’ampleur de la privatisation de notre système. Les écoles privées ne sont pas une vague perspective; elles existent et prolifèrent.

Plus de 30 % des élèves de niveau secondaire de la région de Montréal fréquentent des écoles privées. Ces écoles privées sont subventionnés de 65 % à 85 % à même les fonds publics.

Les ravages du système privé sur le système public dépassent ces données quantitatives. Dans l’article ci-contre, la commissaire Colette Provost de la CSDM en montre les effets pernicieux sur le système public.

À quand une véritable campagne pour mettre fin au financement public des écoles privées ?

Retour à la page précédente

Partager cet article Imprimer cet article


 


Réseau Média
© l'aut'journal 2002
 
l'aut'journal sur le web
L'aut'journal sur le Web a
été réalisé par Logiweb.