L'aut'journal
Le jeudi 17 octobre 2019
édition web
L'aut'journal
archives
Retourner à L'Aut'Journal au
jour le jour

Recherche
accueil > l’aut’journal > archives > sommaire > article
AD MARE USQUE AD MARTIN
N° 225 - janvier 2004
Livre : Lettres d’outre-mer pour en finir avec la guerre
Toute cette horreur doit arrêter
Alexis Vaillancourt, 11 ans
Il ne faut pas trop déprimer sur les guerres qu’il y a

Mais plutôt se mobiliser pour les arrêter

Ici au Québec, nous avons la chance

De ne pas être un pays en guerre !

Nous avons tout ce qu’il nous faut, c’est vrai, sans se vanter

Nous avons de l’eau, des forêts, de la bonne bouffe

Nous ne sommes pas pauvres

Mais c’qui m’écoeure c’est que nous sommes encore capables

D’avoir des quêteux, des robineux qui vivent au froid de la rue

Qui passent leur semaine, leur mois, leur année, leur vie

À demander quelques sous pour se payer

Un café, un repas cheap

Certains d’entre eux sont des jeunes dans la vingtaine

Qui ramassent un peu de fric pour s’acheter de la drogue

Cette drogue qui leur sert

À se sentir bien dans leur peau quelques heures

D’autres vont même jusqu’à se tuer

Toute cette horreur doit arrêter !

Il faut s’mobiliser pour arrêter tout ça

Des centaines de gens se font exploiter

Par les dirigeants de cette planète

Nous devons nous mobiliser pour créer des comités

Tous se rebeller contre les présidents

Dans le fond, le peuple est beaucoup plus fort que ses dirigeants

Nous avons peut-être un peu moins d’argent

Mais ça c’est un détail

Pourquoi ne pas créer une grande armée pacifique

Pour arrêter toutes les guerres, toute la pauvreté

Et toutes les injustices de cette planète

Personne ne pourrait nous arrêter

Nous serions la plus grande armée du monde

Une armée de paix.

Il faut s’mobiliser pour commencer tout ça !

Nous nous croyons la race supérieure sur terre

Regardez les animaux : on est proche de ça

Tout ce qu’on a de plus qu’eux

C’est des petites bricoles, des machines

Mais rien de plus que ça.

Alexis Vaillancourt, 11 ans,

Vendredi Saint, 18 avril 2003

sur la route de Kamouraska

Lettres d’outre-mer pour en finir avec la guerre, Andrée Parent, Lanctôt éditeur, 2003

Retour à la page précédente

Partager cet article Imprimer cet article


 


Réseau Média
© l'aut'journal 2002
 
l'aut'journal sur le web
L'aut'journal sur le Web a
été réalisé par Logiweb.