L'aut'journal
Le samedi 24 août 2019
édition web
L'aut'journal
archives
Retourner à L'Aut'Journal au
jour le jour

Recherche
accueil > l’aut’journal > archives > sommaire > article
Finies les folies !
N° 222 - septembre 2003

Le début de la partition
André Vincent
Le 27 mars 69, en début de règne, le prince Pierre Elliott Trudeau a décidé d’exproprier d’un large trait de pinceau 12 000 familles et plus de 150 kilomètres carrés de bonnes terres dans le coin de St-Scholastique. Il a pensé que le plus beau pays du monde méritait le plus grand aéroport international de la planète, et comme il en était à ses premières passes d’armes, il a dû se dire qu’il valait mieux commencer à se faire la main maintenant. Il a donc imposé le site Mirabel contre la population locale, et contre le choix et les intérêts du Québec.

Aujourd’hui, le pit-bull a remplacé le maître. Au cours de la semaine, dans la pauvre province d’Ontario catastrophée de virus et en panne de mégawatts, Jean Chrétien a eu l’idée d’une dernière saleté avant de quitter la scène à son tour. Afin de faire chier les séparatissses et honorer du coup la mémoire du maître, y s’est dit on va changer le nom de l’aéroport de Dorval pour celui de Pierre-Elliot Trudeau.

Retour à la page précédente

Partager cet article Imprimer cet article


 


Réseau Média
© l'aut'journal 2002
 
l'aut'journal sur le web
L'aut'journal sur le Web a
été réalisé par Logiweb.