L'aut'journal
Le jeudi 24 octobre 2019
édition web
L'aut'journal
archives
Retourner à L'Aut'Journal au
jour le jour

Recherche
accueil > l’aut’journal > archives > sommaire > article
Les boys 3 1/2
N° 206 - février 2002

L’érudit jovial
Michel Lapierre

Livre 0 Dictionnaire des poètes d'ici de 1606 à nos jours



Réginald Hamel est venu au monde pour étonner le milieu universitaire. Les parvenus de l'esprit ne lui ont jamais pardonné d'avoir mis à nu la bourgeoisie canayenne, en publiant les lettres cochonnes et désespérées de Charles Gill, ni d'avoir, par l'ensemble de ses ouvrages d'érudition, révélé la face cachée et saugrenue de la littérature québécoise.

Alors que beaucoup de nos lettrés se servaient de l'Université pour nous hisser vers des cimes exotiques où nous manquions d'air, Hamel ne comptait que sur lui-même pour nous précipiter dans de délicieux enfers, bien à nous, où nous pouvions, enfin, respirer à pleins poumons et rire à gorge déployée. Aussi l'irremplaçable Dictionnaire des poètes d'ici de 1606 à nos jours qu'il vient de publier, avec la collaboration de l'éditeur Marc-Aimé Guérin, est-il une merveilleuse descente aux enfers, une redécouverte du Québec le plus intime, sans frontières et sans coteries.

Hamel a le génie de l'exhaustivité. Il sait qu'on comprend mieux le Québec à travers ses innombrables poètes mineurs qu'à travers ses rares poètes majeurs. On ne se lasse pas de relire les articles pittoresques du dictionnaire de Réginald Hamel. Ce livre nous prouve que, loin d'être une antinomie, l'érudition joviale est une force de la nature.

Dictionnaire des poètes d’ici de 1606 à nos jours, Marc-Aimé Guérin et Réginald Hamel, Guérin, 2001

Retour à la page précédente

Partager cet article Imprimer cet article


 


Réseau Média
© l'aut'journal 2002
 
l'aut'journal sur le web
L'aut'journal sur le Web a
été réalisé par Logiweb.