L'aut'journal
Le mardi 21 mai 2019
édition web
L'aut'journal
archives
Retourner à L'Aut'Journal au
jour le jour

Recherche
accueil > l’aut’journal > archives > sommaire > article
Québec : on vote pas ! Parti des abstentionnistes.
N° 219 - mai 2003

La Petite Gaule de la Pointe
Gabriel Sainte-Marie
Le 17 avril dernier, le Café la Petite Gaule a ouvert ses portes à Pointe St-Charles, juste à côté du Métro Charlevoix. Ce café-bar autogéré par une coopérative de solidarité offre un concept unique. C’est avec joie que les militants montréalais accueilleront ce nouvel établissement.

L’idée était là depuis longtemps. Caroline Harvey, responsable de la programmation socioculturelle et vice-présidente des Artistes pour la paix, explique : « C’est grâce à la remontée du militantisme par les contestations anti-mondialisation que nous avons trouvé la force pour finalement créer le projet. » Le café veut relancer les débats, favoriser les échanges entre militants et renforcer le milieu communautaire de Pointe St-Charles. Le nom du café s’inspire justement du surnom qu’on a donné aux habitants du quartier à cause de leur entêtement à résister : les Gaulois.

La mise en marche du projet n’a pas été facile. Le financement s’est fait au moyen de prêts, dons et autres activités. Harvey continue : « Par exemple, une artiste-peintre du quartier, Gisèle Normandin, a donné deux de ses oeuvres pour un tirage. En échange, le café lui fait un vernissage et expose ses toiles. »

Il a aussi été difficile de trouver un local situé tout près du métro, et presque tout s’est construit grâce au bénévolat, qui occupe une place importante chez les membres de la coopérative : « En plus des quelques travailleuses et travailleurs salariés, le Café la Petite Gaule cherche à développer l’implication bénévole des gens. »

Tableaux, livres et spectacles

Cet endroit compte près de 100 places assises, une table de billard et offre du café équitable et des bières de micro-brasseries à des prix forts intéressants. Les activités qui s’y dérouleront seront variées. « En plus des vernissages d’artistes, il y aura des lancements de livres et des spectacles engagés comme celui des Zapartistes. »

Caroline Harvey annonce la tenue de semaines thématiques avec des activités tous les soirs, comme celle portant sur la culture créole. S’ajoutent à cela des tables rondes et de débats sur des sujets d’actualité, des projections de films militants et des soirées de poésie. Il est fort probable que l’aut’journal y tiendra des soirées d’activité !

Nous tenons à féliciter ceux qui ont travaillé à la réalisation du projet et nous leur souhaitons bon succès !

L’adresse du Café La Petite Gaule : 2525 rue Centre, Métro Charlevoix. (514)931-1919 petitegaule@cam.org

Retour à la page précédente

Partager cet article Imprimer cet article


 


Réseau Média
© l'aut'journal 2002
 
l'aut'journal sur le web
L'aut'journal sur le Web a
été réalisé par Logiweb.